Le président de Rhône-Alpes répond à Nicolas Sarkozy que les Régions ne sont pas des « tiroirs-caisses »

10 avril
2009

Les Régions, qui consacrent un quart de leur budget à la formation professionnelle, ne sont pas des "tiroirs-caisses", a affirmé mardi 3 mars le président du Conseil régional de Rhône-Alpes (PS), Jean-Jack Queyranne, après l’annonce par Nicolas Sarkozy d’un projet de loi pour améliorer l’efficacité du financement de la formation.

"Si les Régions sont disposées à jouer le jeu du partenariat, elles ne peuvent être considérées uniquement comme des tiroirs-caisses", a affirmé Jean-Jack Queyranne dans un communiqué.

"Les Régions sont prêtes à l’évaluation des résultats de leurs politiques de formation : celle-ci montrera que l’argent public est bien utilisé, notamment pour les jeunes et les demandeurs d’emploi non indemnisés", a-t-il ajouté, considérant que "la réforme annoncée ne doit pas se traduire par une re-étatisation."

David Garcia
Article paru dans Le Quotidien de la Formation du 4 mars 2009

Mis en ligne le 10 avril 2009
Publicité

catalogue 2018-2019