L’Association des Régions de France enjoint au gouvernement de "dépasser le cadre de l’ANI formation"

10 avril
2009

A la veille de l’intervention présidentielle sur la formation professionnelle, l’Association des Régions de France (ARF) met la pression sur le gouvernement. Dans un courrier adressé au secrétaire d’Etat à l’Emploi, Laurent Wauquiez, rendu public lundi 2 mars, le président de l’ARF, Alain Rousset, adjure l’exécutif de "dépasser le cadre de l’ANI, resté pour l’essentiel dans une logique de branche".

"La sécurisation des parcours professionnels ne pourra pas se concevoir dans des approches verticales de filières mais par le développement d’approches horizontales et de mobilités inter-branches sur les territoires", estime Alain Rousset, président du Conseil régional d’Aquitaine. "Il nous semble donc nécessaire de dépasser le cadre de l’ANI, resté pour l’essentiel dans une logique de branche."

Alors que les critiques "se maintiennent sur le taux d’effort des Régions sur la formation professionnelle", le président de l’ARF "tient à rappeler que les Régions dépensent en moyenne 16% de plus que les crédits qui leur ont été transférés". Autant de "données objectives et incontestables sont issues de l’analyse détaillée des comptes administratifs", selon lui.

Alain Rousset s’interroge "sur la logique de l’Etat qui, dans un contexte économique aussi difficile, d’un côté, revendique à juste titre que les efforts soient développés pour la formation professionnelle des personnes les plus fragilisées, mais de l’autre, diminue ses crédits sur ses propres leviers d’intervention".

Tout en notant "qu’une phase de concertation allait s’ouvrir avec les Régions sur le projet de réforme de la formation professionnelle". Laquelle "s’inscrit dans un calendrier extrêmement contraint, les Régions joueront le jeu", à la condition "toutefois que les différents sujets soient clairement mis sur la table et que soit recherchée une vision commune du rôle de la formation professionnelle comme outil de développement des entreprises et des territoires et facteur d’anticipation et d’innovation", avertit Alain Rousset.

Voir le courrier

David Garcia
Article paru dans Le Quotidien de la Formation du 3 mars 2009

Mis en ligne le 10 avril 2009
Publicité

catalogue 2018-2019