Marie-Laure Meyer (ARF, Conseil régional Ile-de-France) trouve « curieux que le Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels ait un plafond et pas de plancher »

10 avril
2009

Lors de la demi-journée d’actualité du Centre Inffo, jeudi 5 février, sur le thème : « Les clés de l’accord du 7 janvier 2009. Et après ? », Marie-Laure Meyer, conseillère régionale d’Ile-de-France qui s’exprimait au nom de l’Association des Régions de France (ARF) a jugé « curieux que le Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels ait un plafond et pas de plancher. » Le nouvel ANI formation prévoit un financement du Fonds de sécurisation à hauteur de 13% au maximum de la contribution des entreprises à la formation. En revanche, aucun plancher n’est fixé.

« Il est important que les salariés demandeurs d’emploi soient considérés comme des salariés demandeurs d’emploi et non comme des extra terrestres, a expliqué Marie-Laure Meyer. Mais si je raccorde l’ANI à la création de Pôle emploi, est-ce que cette somme s’additionne ou se substitue, ou est-ce qu’on a simplement changé de nom ? » [1]. Marie-Laure Meyer doute que les moyens alloués à la formation des chômeurs augmentent à la faveur du nouveau texte. « On est aujourd’hui à 900 millions d’euros en année pleine pour la formation des chômeurs, et à 20 milliards pour la formation des actifs. Est-ce que les demandeurs d’emploi vont réellement bénéficier de davantage de moyens ? », a-t-elle interrogé.

Autre réserve sur l’ANI exprimée par Marie-Laure Meyer : la composition du nouveau Conseil national de l’évaluation de la formation [2]. « Qui sont ces personnalités qualifiées ? Des enseignants chercheurs ou des élus territoriaux des régions ? ». Manière de suggérer que les Régions se sentent exclues de la réforme de la formation en cours.

David Garcia
Article paru dans Le Quotidien de la Formation du 6 février 2009

[1Le fonds de sécurisation des parcours professionnels se substitue au Fonds unique de peréquation

[2Il est composé de représentants des partenaires sociaux et de personnalités qualifiées

Mis en ligne le 10 avril 2009
Publicité

catalogue 2018-2019