Thierry Repentin quitte la Formation professionnelle pour les Affaires européennes

20 mars
2013

La démission mardi 19 mars du ministre du Buget Jérôme Cahuzac a entraîné un jeu de chaises musicales au sein du gouvernement.

Titulaire des Affaires européennes, Bernard Cazeneuve devient le nouveau ministre du Budget. Ce dernier est remplacé par Thierry Repentin. Lequel laisse vacant -à ce jour- le portefeuille de ministre délégué de la Formation professionnelle et de l’Apprentissage. Ces nominations ont été annoncées par la présidence de la République mardi dans la soirée.

Thierry Repentin quitte ses fonctions au lendemain d’un discours prononcé devant le Conseil national pour la formation professionnelle tout au long de la vie. Dans son allocution, le ministre avait présenté le volet formation du projet de loi relatif à la décentralisation. Il s’était notamment employé à rassurer les partenaires sociaux sur leur implication dans le cadre du futur service public régional de la formation professionnelle .

Le ministre n’a pas chômé sur le terrain des réformes. Thierry Repentin a en effet annoncé la présentation d’un projet de loi sur l’apprentissage entre la fin du mois de juin et le début du mois de juillet.

Puis, faisant suite aux annonces du chef de l’État, il a précisé qu’un projet de loi sur la formation professionnelle serait présenté l’hiver prochain en Conseil des ministres.

Enfin, Thierry Repentin a appuyé la création d’un compte personnel de formation, nouveau droit inscrit dans l’ANI du 11 janvier 2013 et transposé dans le projet de loi relatif à la sécurisation de l’emploi. Lequel sera débattu par les députés à partir du 2 avril.

David Garcia
Article paru dans Le Quotidien de la Formation du 20 mars 2013.

Mis en ligne le 20 mars 2013
Publicité

catalogue 2018-2019