Le nouveau président veut « rénover la formation professionnelle »

16 mai
2012

« La confiance c’est à la jeunesse que la République doit l’accorder. Je lui rendrai la place qui doit être la sienne, la première. […] C’est la volonté qui m’anime pour rénover la formation professionnelle, pour accompagner les jeunes vers l’emploi et lutter contre toutes les précarités. Ce sera aussi la belle idée du service civique, que j’entends relancer. » C’est ce qu’a déclaré le nouveau président, François Hollande, à l’occasion de son discours d’investiture, prononcé mardi 15 mai 2012 au Palais de l’Élysée.

Au cours de l’événement, il a également indiqué que « de nouveaux espaces de négociations seront ouverts aux partenaires sociaux [qu’il respectera], aussi bien les représentants des syndicats de salariés que les organisations professionnelles ». Pour rappel, l’un des reproches faits aux gouvernements du dernier quinquennat par les partenaires sociaux est de n’avoir pas toujours respecté le dialogue social, notamment en ponctionnant à deux reprises le FPSPP (Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels) de 300 millions d’euros.

Jean-Marc Ayrault est nommé premier ministre

Par ailleurs, dans un communiqué diffusé dans l’après-midi, le président de la République a annoncé la nomination de Jean-Marc Ayrault, président du groupe Socialiste, radical, citoyen et divers gauche à l’Assemblée nationale, au poste de premier ministre. Celui-ci est chargé de former un nouveau gouvernement, dont la composition doit être annoncée le 16 mai 2012.

Les membres du cabinet présidentiel ont également été nommés. Ainsi, Sylvie Hubac devient directrice de cabinet, Alain Zabulon, directeur de cabinet adjoint et Pierre Besnard prend le poste de chef de cabinet.

Aurélie Gerlach
Article paru dans Le Quotidien de la Formation du 16 mai 2012.

Mis en ligne le 16 mai 2012
Publicité

catalogue 2018-2019