Gérard Larcher mandaté pour l’examen d’une réforme de la formation professionnelle

19 janvier
2012

« En dépit des avancées de la loi du 21 novembre 2009, notre système de formation professionnelle reste fragmenté entre tous les acteurs, ce qui nuit à son efficacité » a estimé Nicolas Sarkozy lors du sommet social tenu le mercredi 18 janvier 2012 à l’Élysée. Une opinion, pas nécessairement partagée par tous les acteurs réunis à cette occasion autour de la table des discussions, qui a toutefois incité le chef de l’État à souhaiter procéder à un examen en profondeur les dispositifs existants actuellement en matière de formation professionnelle et, le cas échéant, à les réformer.

Une réforme que le président de la République a cependant voulu voir conduite « dans le cadre d’une vaste concertation englobant partenaires sociaux, Régions, Universités et État » et pour laquelle a été mandaté Gérard Larcher, ancien président du Sénat. À charge pour l’ancien ministre délégué à l’Emploi, au Travail et à l’Insertion professionnelle des Jeunes du gouvernement Villepin de mener cette concertation et, selon la volonté exprimée par le chef de l’État, « de rendre des propositions opérationnelles dans un délai de deux mois ».

Benjamin d’Alguerre
Article paru dans Le Quotidien de la Formation du 19 janvier 2012.

Mis en ligne le 19 janvier 2012
Publicité

catalogue 2018-2019