Coopératives de consommateurs : le choix d’une section paritaire professionnelle spécifique chez Opcalia

1er mai
2011

La décision est prise. Le 1er avril 2011, la FNCC (Fédération nationale des coopératives de consommateurs), regroupant 55 coopératives de commerce, a signé un accord scellant officiellement son alliance avec Opcalia, dans le cadre de la réforme des Opca. Elle adhérait jusqu’ici à l’Opcad [1].

Le texte prévoit le transfert de la collecte formation de la branche (3 millions d’euros) vers Opcalia au 1er janvier 2012. Un choix en partie politique, “nos principales coopératives étant adhérentes au Medef”, explique Olivier Mugnier, secrétaire général de la FNCC. Mais pas seulement : “Comme nous ne pesons pas lourd, il fallait trouver un Opca qui nous accepte tout en nous permettant de piloter notre politique de branche.” La FNCC affirme avoir obtenu des garanties pour gérer ses priorités de formation, via la création d’une section paritaire professionnelle spécifique chez Opcalia qui réunira les syndicats de la branche.

Avec ce changement d’Opca, la Fédération nationale des coopératives de consommateurs en profite pour renégocier son accord de branche sur la formation qui date de 2004. Les négociations s’ouvriront à l’automne, dans l’objectif de finaliser un nouveau texte d’ici janvier 2012. “Nous souhaitons notamment affiner nos priorités sur l’usage du Dif, maintenant que nos salariés ont 120 heures à leur compteur. Et réfléchir davantage au contrat de professionnalisation, qui n’a jamais été utilisé dans notre secteur”, détaille Olivier Mugnier.
Reste qu’après la branche du commerce de détail des fruits et légumes, épicerie et produits laitiers, qui a choisi Agefos-PME, le choix des coopératives de rejoindre Opcalia fragilise l’avenir de l’Opcad, dont la FNCC est l’un des membres fondateurs.

[1L’Opca de l’alimentation en détail (boucherie, boulangerie, confiserie, poissonnerie, fruits et légumes, etc.). www.distrifaf.com

Mis en ligne le 1er mai 2011
Publicité

catalogue 2018-2019