FPSPP - Le taux de contribution des entreprises fixé à 10 %

1er janvier
2011

Le délégué général à l’emploi et à la formation professionnelle, Bertrand Martinot, a confirmé aux partenaires sociaux qu’un arrêté fixerait à 10 % le taux de contribution des entreprises au Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels. Les sommes transférées des Opca vers le FPSPP devraient atteindre 630 millions d’euros en 2011, selon une source interne.
Réunis en Comité paritaire national pour la formation professionnelle (CPNFP) le 10 décembre, les organisations patronales et syndicales ont exprimé leurs intentions concernant la future négociation de la convention-cadre relative au FPSPP avec l’État pour 2011.
“Nous souhaitons que soit mis en avant fortement le dernier appel à projets sur le socle de compétences et de connaissances, a expliqué à L’Inffo Jean-Pierre Therry (CFTC). Il ne faut pas non plus toucher au dispositif Cif CDI et CDD, de telle sorte qu’en 2011 les salariés des entreprises soient privilégiés.” Pour le responsable syndical, l’État devra prendre en charge la formation des demandeurs d’emploi sans solliciter le FPSPP. Il espère par ailleurs que “les projets territoriaux ne seront pas sacrifiés. Il faut continuer à travailler en symbiose avec les Opca et les Conseils régionaux, dans le cadre de la mise en place d’une gestion prévisionnelle des emplois et des compétences territoriale”.

Mis en ligne le 1er janvier 2011
Publicité

catalogue 2018-2019