Inventaire : neuf nouvelles certifications inscrites sur la liste nationale interprofessionnelle

17 août
2015

Lors de la dernière session plénière qui se tenait le 7 juillet dernier, le Comité paritaire interprofessionnel national pour l’emploi et la formation (Copanef) s’est vu proposer par le comité de suivi de la liste nationale interprofessionnelle (LNI) l’inscription de neuf certifications issues de l’inventaire sur la liste :

  • Formation minimale obligatoire voyageurs
  • Stage de préparation à l’installation
  • Diplôme de compétence en langue
  • Brevet informatique et internet pour adultes
  • Formation complémentaire « passerelle » transport de marchandises
  • Formation complémentaire « passerelle » transport de voyageurs
  • Formation initiale minimale obligatoire - transport de marchandises
  • Formation initiale minimale obligatoire – transport de voyageurs
  • Passeport de compétences informatique européen

Elles s’ajoutent aux deux certifications déjà inscrites le 10 février dernier, à savoir les deux tests de langue Bulats et TOEIC. Il aura fallu cinq réunions de travail aux partenaires sociaux pour peaufiner une méthodologie de traitement des certifications. « Des critères indicatifs ont été élaborés mais ils ne sont pas encore finalisés » explique Christian Janin lors d’un point presse faisant suite à la réunion en plénière. Pour, le président du Copanef ne dément pas que le travail a pris du retard. En effet, sur les 543 certifications inscrites à ce jour à l’inventaire, auxquelles vont s’ajouter une centaine d’autres dès cette semaine, seulement 187 ont pu être analysées. « Nous devons être attentifs car parmi les risques, il y a le fait de voir utiliser le compte personnel formation au titre de formations plan. ».

L’inscription de ces nouvelles certifications a été entérinée par un vote des partenaires sociaux. Seule la CGT a exprimé une voix contre, s’opposant par nature à l’inscription de certifications issues de l’inventaire sur la LNI et contestant l’idée même d’une double condition d’éligibilité au CPF. Les représentants de FO se sont eux abstenus, soutenant qu’ils étaient favorable à l’inscription de formations relevant de l’interprofessionnel mais pas à celles rattaché à un secteur. Prochain rendez-vous à l’automne pour examiner les nouvelles certifications inscrites à l’inventaire depuis le 29 mai dernier.

Célia Coste
Article paru dans Le Quotidien de la Formation du 15 juillet 2015.

Mis en ligne le 17 août 2015
Publicité

catalogue 2018-2019