Le Comité paritaire invite les branches professionnelles à adapter le socle de connaissances et de compétences, pas à le modifier

10 mars
2015

Garant de la certification « socle de connaissances et de compétences professionnelles » et de sa mise en œuvre, le Comité paritaire interprofessionnel national (Copanef) permet, par délégation, sa délivrance par les Commissions paritaires nationales pour l’emploi (CPNE et CPNAA pour l’interprofessionnel) [1].

Pour les inviter à le mettre en œuvre au sein de leur branche professionnelle, il leur a adressé un courrier(en ligne sur le site du Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnel, FPSPP, depuis le 19 février), auquel il a joint plusieurs pièces leur permettant d’instruire leur dossier parmi lesquels le texte du décret, le référentiel déposé à l’Inventaire, un gabarit de la certification « socle de connaissances et de compétences professionnelles » et un mode opératoire décrivant aux CPNE la démarche de mise en œuvre du socle.

Le Copanef leur précise que le socle est « global et générique » et qu’il ne faut donc pas aller au-delà d’une adaptation « pertinente » et d’une « contextualisation, au regard du métier occupé ou de l’environnement professionnel de l’individu, ». Pour ne rien y ajouter ni en retirer, le référentiel a été écrit sous une forme « suffisamment large » indique le Copanef.

Le comité indique que le Comité observatoire et certifications (Coc) sera chargé de l’instruction et du suivi des demandes des CPNE et indique le processus, qui doit favoriser des parcours individualisés et modularisés, pour obtenir la délégation.

Béatrice Delamer
Article paru dans Le Quotidien de la Formation du 23 février 2015.

[1Voir notre article

Mis en ligne le 10 mars 2015
Publicité

catalogue 2018-2019