Le Copanef doit arrêter le contour des listes interprofessionnelles éligibles au CPF le 12 novembre

13 novembre
2014

La réunion du Copanef du 28 octobre était une étape de transition avant deux échéances importantes, souligne Christian Janin, son président. « Nous avions deux points principaux à l’ordre du jour, les discussions sur la convention cadre que nous signerons avec l’Etat sur l’affectation des ressources du fond paritaire de sécurisation des parcours professionnels-FPSPP- pour les trois prochaines années. Nous devons nous mettre d’accord pour la fin novembre sur la définition de priorité, tout restera à négocier et ce sera saignant ! »

Deuxième chantier, l’élaboration des listes nationales interprofessionnelles qui seront éligibles au Compte personnel de formation. Ces dernières doivent être achevées pour le 12 novembre, tandis que le Copanef doit étudier dans cette perspective, les demandes d’éligibilité d’une quarantaine de branches professionnelles, en plus des cursus potentiellement éligibles répertoriés par le RNCP.

« Nous examinons les 10 métiers supports avec des compétences interprofessionnelles. Nous avons une personne détachée du FPSPP qui répertorie tous les certifications enregistrées au RNCP qui pourraient permettre une transversalité, c’est très long, cela représente près de 30000 certifications en tout. Nous avons effectué les deux tiers du travail », poursuit Christian Janin. La prochaine réunion du conseil du Copanef aura lieu le 25 novembre, mais la rencontre du 12 sera l’occasion d’aborder les débats politiques, une fois l’architecture technique des listes éligibles arrêtée.

Cédric Morin
Article paru dans Le Quotidien de la Formation du 29 octobre 2014.

Mis en ligne le 13 novembre 2014
Publicité

catalogue 2018-2019