La réforme de la formation rapproche Pôle emploi des Régions

6 mai
2014

La dernière réforme de la formation professionnelle n’est pas sans conséquence pour Pôle emploi. Au cœur d’une action régionale renforcée, l’opérateur est appelé à travailler en synergie avec les territoires, explique dans un communiqué Dominique Delaite, directrice de la sécurisation des parcours professionnels.

Premier effet : « Pôle emploi conserve sa compétence à délivrer des aides individuelles à la formation mais ne peut acheter des actions collectives de formation que dans le cadre d’une convention avec chaque Conseil régional ». Pas tout à fait une nouveauté puisque « le plan "30 000 formations prioritaires pour l’emploi" a permis d’élaborer des programmes concertés avec les Conseils régionaux, les branches et les Organismes paritaires collecteur agréé dans chaque région », rappelle Dominique Delaite.

Expertise

Avec une voix consultative au sein des futurs Conseils national et régional de l’emploi, de la formation et de l’orientation permanente, Pôle emploi « participera activement au diagnostic territorial et aux programmes de formation ». Acteur du nouveau service public régional de l’orientation, il fait également partie du premier cercle des opérateurs du futur conseil en évolution professionnelle (Cep), raison pour laquelle un programme de formation des conseillers d’agence a débuté en 2013.

Amélioration des délais d’accès à la formation

Rejoignant en cela les recommandations du dernier rapport du médiateur national de Pôle emploi (voir notre article), Dominique Delaite souligne que la mise en œuvre du compte personnel de formation (CPF) implique de « [tout mettre] en œuvre pour réduire les délais de prise de contact entre le demandeur d’emploi et l’organisme de formation ». Ce qui doit être facilité par la loi qui impose justement aux organismes de formation qu’ils renseignent un portail mis à disposition par Pôle emploi : « cela permettra au conseiller d’avoir toutes les informations en main et au demandeur d’emploi d’obtenir, directement, un rendez-vous avec l’organisme de formation lors de son entretien », assure-t-elle.

S’agissant des résultats de la formation sur l’accès à l’emploi, la directrice de la sécurisation des parcours professionnels évoque l’enquête annuelle "sortants de formation" pour indiquer que 10 points séparent les demandeurs d’emploi ayant suivi une formation financée par Pôle emploi des demandeurs d’emploi ayant suivi une autre formation : en 2012, les premiers étaient ainsi à 49,5 % en emploi six mois après leur sortie de formation contre 39,6 % pour les seconds.

L’enquête 2013 paraîtra à la fin du 1er semestre 2014 et sera complétée à l’automne par des résultats qualitatifs relatifs au plan "formations prioritaires pour l’emploi".

Nicolas Deguerry
Article paru dans Le Quotidien de la Formation du 24 avril 2014.

Mis en ligne le 6 mai 2014
Publicité

catalogue 2018-2019