Le groupe UMP veut conforter le rôle des chambres de métiers et d’artisanat « comme organismes participant à la mission d’intérêt général d’information et d’orientation professionnelle »

16 juillet
2009

«  L’article 3 du projet de loi [relatif à la formation professionnelle] prévoit les conditions dans lesquelles des organismes sont susceptibles de participer à la mission d’intérêt général d’information et d’orientation professionnelle, pour les jeunes comme pour les adultes », rappelle le groupe UMP de l’Assemblée nationale dans un amendement déposé vendredi 10 juillet.

Lors de l’examen du projet de loi en commission, un amendement a prévu les conditions d’obtention de la labellisation des chambres de métiers et de l’artisanat (CMA). Cet amendement fait des CMA des organismes de diffusion d’information sur les métiers.

« Il importe d’aller plus loin et de conforter leur rôle comme organismes participant à la mission d’intérêt général d’information et d’orientation professionnelle, pour les jeunes comme pour les adultes, non seulement parce que les CMA participent au service public d’accueil, d’information, d’orientation, mais aussi pour prendre en compte leur connaissance et leur proximité reconnue des métiers de l’artisanat », ajoute l’exposé des motifs.

L’examen du projet de loi en séance publique a commencé mercredi 15 juillet.

David Garcia
Article paru dans Le Quotidien de la Formation du 16 juillet 2009.

Mis en ligne le 16 juillet 2009
Publicité

catalogue 2018-2019