Les groupes socialiste et communiste réclament la suppression de l’article 3 relatif à l’orientation

16 juillet
2009

Les groupes PS et PC de l’Assemblée nationale jugent prématuré l’examen de l’article 3 du projet de loi relatif à la formation professionnelle et à l’orientation.
« Françoise Guégot s’est vue confier la mission de faire des propositions au gouvernement pour permettre le développement d’une véritable politique publique d’orientation professionnelle. » L’article 3 institue un système de labellisation des organismes d’information et d’orientation professionnelle et se contente de faire référence à des activités d’intérêt général et anticipe sur la réflexion en cours devant conduire à la mise en place d’un système public d’orientation territorialisé », expose le groupe communiste et apparentés dans un amendement déposé samedi 11 juillet.

Moyennant quoi, les députés communistes proposent la suppression de l’article 3, à l’instar de leurs collègues socialistes. Ces derniers estimant dans un amendement déposé samedi 11 juillet, être « dans l’attente d’un projet de loi sur l’orientation professionnelle, permettant entre autres d’intégrer les propositions qui seront faites à la fin des travaux de la mission Hirsch sur l’orientation des jeunes ».

L’examen du projet de loi en séance publique a débuté mercredi 15 juillet.

David Garcia
Article paru dans Le Quotidien de la Formation du 16 juillet 2009

Mis en ligne le 16 juillet 2009
Publicité

catalogue 2018-2019