La formation professionnelle, la meilleure arme anti-crise pour Laurent Wauquiez

16 juillet
2009

Le secrétaire d’Etat à l’Emploi, Laurent
Wauquiez, a appelé mercredi 15 juillet l’opposition à ne pas adopter des « postures
politiciennes
 » sur le projet de loi sur la formation professionnelle à
l’Assemblée nationale, « la meilleure arme anti-crise », selon lui.

« Ce projet de loi repose sur un accord approuvé par tous les partenaires
sociaux (...) depuis le Medef, la CGPME, l’UPA, jusqu’à la CGT, la CFDT, FO,
la CGC ou la CFTC. Mon seul espoir (...) c’est que nous serons capables de
faire avancer un texte de la formation professionnelle qui mérite mieux que
des postures politiciennes
 », a-t-il déclaré en ouverture des débats à
l’Assemblée nationale.

« Nous aurions aimé soutenir avec enthousiasme votre texte tant une réforme
profonde est nécessaire
 », lui a rétorqué le député PS Michel Issindou, qui a
cependant stigmatisé le « manque d’ambition de ce texte ».

L’élu socialiste a cité la non-prise en compte de « la formation initiale
différée
 », le « flou de la gouvernance du Fonds de sécurisation où l’on sent la
volonté manifeste de l’Etat sur la cagnotte des partenaires sociaux
 » et la
« remise en question de la compétence pleine et entière transférée aux Régions
en 2004
 ».

Michel Issindou a néanmoins souligné des « points positifs » du texte tels que
l’extension du contrat de transition professionnelle (CTP) et la réforme du
droit individuel à la formation (DIF).

Avec ce projet de loi, Laurent Wauquiez a dit vouloir faire de la formation
professionnelle « un outil adapté aux nouvelles réalités du marché de
l’emploi
 ».

Laurent Wauquiez a également souligné que ce texte visait à intervenir dans le
domaine de la formation professionnelle qui est, selon lui, « marqué au fer
rouge par ses inégalités
 », « trop cloisonné » et qui « manque de transparence » et de « lisibilité ».

Avec AFP.

David Garcia
Article paru dans Le Quotidien de la Formation du 16 juillet 2009.

Mis en ligne le 16 juillet 2009
Publicité

catalogue 2018-2019