Stéphane Lardy (FO) réclame le rétablissement de la portabilité du DIF en cas de licenciement pour faute grave

16 juin
2009

Elle figurait dans l’ANI formation du 7 janvier 2009, elle a disparu dans le projet de loi déposé au Parlement. « Nous demandons que la portabilité du DIF soit conservée en cas de faute de grave, comme indiqué dans l’ANI. Car le projet de loi marque un recul sur ce point », a souligné Stéphane Lardy (Force ouvrière) lors d’un entretien accordé au Quotidien de la formation, en marge d’un séminaire du conseil d’administration du Centre Inffo qui se déroulait dans l’enceinte du Conseil économique, social et environnemental, lundi 15 juin.

FO, qui a prévu de soumettre un certain nombre « d’amendements » au projet de loi aux députés. Concernant le Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels, FO revendique « la sanctuarisation de la péréquation ». « Le nouveau Fonds de sécurisation des parcours professionnels englobe les actions de qualification et de requalification, ainsi que les missions de péréquation dévolues aujourd’hui au FUP, le Fonds unique de péréquation. Avec la contractualisation entre l’Etat et les partenaires sociaux, ces derniers disposeront d’une faible marge de manœuvre face au gouvernement. FO demande que les organisations syndicales et patronales continuent d’avoir la main sur les missions de péréquation », a affirmé Stéphane Lardy.

Sur l’avenant relatif au bilan d’étape professionnel, annulé suite au droit d’opposition exercé par trois syndicats sur cinq (FO, CGT, CFTC) (voir notre article), Stéphane Lardy a annoncé une démarche commune des trois confédérations en vue de garantir le respect de cette annulation. « On va envoyer un courrier signé CFTC, FO et CGT pour demander la réouverture d’une négociation », a souligné Stéphane Lardy. Lequel refuse d’entendre parler d’un décret qui pourrait régir les modalités d’application du BEP, dont seul le principe est contenu dans le projet de loi.

David Garcia
Article paru dans Le Quotidien de la Formation du 16 juin 2009.

Mis en ligne le 16 juin 2009
Publicité

catalogue 2018-2019